Constellations familiales à Paris animées par Yann Yves Mallet 

                                       formé par Hellinger France,et Bert et Sophie Hellinger(Hellingerschule)
                                                  
   
                                                                    Soirées,après-midi,journées entières

Journal de bord de mon quatrième séminaire international à Bad Reichenhall

Pour moi, c’était le quatrième séminaire international, le deuxième à Bad Reichenhall auquel je participais ;

Nous étions 4 français et une dizaine de francophones à bénéficier de la brillante et fidèle traduction de Margarete .

D’année en année, le public change ;les années précédentes ,il y avait beaucoup de grecs et de sud- américains ;cette année, les russes et les italiens semblait être venus en force ;ainsi que les Chinois.

Nous étions 450 à venir travailler avec le maître Bert et sa femme Sophie.

Bert a insisté d’emblée sur la nécessité pour le constellateur de ne pas intervenir dans l’histoire du client, de ne rien porter de son destin et de ne pas chercher à, tout prix une happy end à la constellation ;

« Avons-nous le droit de continuer une constellation quand l’essentiel a été montré et mis en lumière ? »

Il répété les 4 grandes lignes de conduite du constellateur :

-pas d’intention

- pas de pitié

- pas d’amour

- pas de peur

pour mener une constellation car il se situe dans un mouvement plus grand d’un Amour qui accepte tout tel qu’il est.

Bert considère que le constellateur ne doit pas s'occuper des possessions éventuelles  et envoûtements de son client;sinon il se fait enfermer lui même par ce champ d'envoutement.Face à un tel problème,il n'y prête pas attention et focalise sa conscience vers une lumière au loin au dessus de tout cela( qui englobe le monde tel qu'il est) et" cela finit par disparaître".

Bert s'est fait régulièrement aider par sa femme quand ses 86 ans troublaient sa concentration et le menaient vers d’autres mondes.

Sophie dont on sentait la main de fer dans l’organisation de cette énorme rencontre apporte toujours un souffle nouveau et sans tabou sur des sujets aussi intime que la sexualité, le viol et l’homosexualité:
La plus forte des constellations fut sans doute la mise en place d'un fantasme de viol pour une jeune femme bloquée dans sa vie affective et dont sa mère et sa grand-mère avaient été violées;Les représentants,une fois mis en place, rentrèrent dans une transe hypnotique immédiate impressionnante et irréelle et un mouvement de l'âme qui permit la résolution du conflit secret en quelques minutes.
Cela nous engagea à travailler en binome sur notre propre "première fois".
....

Beaucoup de sujets ont été abordés dans les différentes constellations :

-Il s’agit toujours de permettre à la réalité d’être mise en lumière .

-C’est toujours une question de vie ou de mort qui se montre.

-Accepter de voir le pire pour rebondir.

-La réussite a le visage de notre mère.

-La santé de notre corps dépend aussi de la santé de notre pays et de sa capacité à y faire vivre ensemble les forces et ethnies qui s’y opposent.

-Le chaos naît dans un pays quand une transgression majeure à un ordre a été commise.

-Le passé a le droit d’être terminé.

-A un handicapé : » celui qui est en désaccord avec son destin ;quelles portes restent ouvertes pour lui ?:que la pitié des autres ! »

-En se faisant du soucis pour un enfant ou un patient, le parent ou l’aidant s’immiscent dans l’espace sacré de l’autre d’une manière destructrice ;un mouvement qui vient d’ailleurs peut naître dans la retenue extrême sans s’immiscer .

-La solution est toujours là ou quelqu'un a été séparé et ou ce qui a été séparé peut se réunir .

-La solution est toujours dans la direction que nous fuyons secrètement.

-Toute expiation se situe contre la Vie et le coupable se situe au dessus de Dieu en agissant ainsi.

-L’amour entre un homme et une femme est profond comme un abîme.

Toute chose qui existe est pensée et toute pensée a une action.

-Beaucoup de maladies nous protègent de notre violence et si c’est un enfant qui est malade, il le fait à la place d’un adulte.

-On ne peut forcer les secrets ,sinon ils se retirent.

-A travers l’acte sexuel, un lien se crée pour toute la vie.

-La femme suit l’homme avec amour (dans son pays d’origine ou sa famille par exemple..)Et l’homme doit être au service du féminin.

-Quand un couple se forme,deux arbres généalogiques se rencontrent,l'un reconnaissant en l'autre une similitude de destin et  un moyen(illusoire) de se soigner et inversement.

-La sexualité sert "d'appât" pour commencer à travailler sur l'amour véritable. 

-Il s'agit toujours de respecter l'autre tel qu'il est et telle qu' a été l'histoire de sa famille.

-Les âmes des enfants avortés demandent à être vues par leur mère, en particulier, pour pouvoir partir.....Sinon,leurs mères continuent à porter l'enfant dans leur corps sous la forme d'une graisse abdominale et leurs âmes expient souvent dans l'échec jusqu'a ce que l'enfant soit réintégré dans le champ de conscience familial.

Tels ont été les grands thèmes philosophiques abordés pendant ce séminaire.


 

L’invité d’honneur de cette année fut le Dr Manhold : il nous a parlé des réincarnations et de la pratique de l’hypnose dans ce cadre là .

Bert Hellinger a bien précisé que le travail de constellation devait être minimaliste dans son essence et me conforte dans mon intuition de mettre en place le moins de représentants possible( à la manière d'un maître acupuncteur qui met peu d'aiguilles) pour ne pas disperser l'énergie vitale du constellateur et des représentants.

Un vague sentiment:Le couple Bert et Sophie est volontairement "guruifié" et Sophie qui a fréquenté beaucoup de Gurus dans sa vie(comme elle nous la dit) joue de cette ambiguïté en accentuant le trait avec les membres de Sciencia Hellinger dont votre serviteur fait partie.Le jeu des projections des imagos parentales(sur Bert et Sophie) induit chez les plus naïfs des transformations psychiques ( qu'il serait intéressant d'accompagner psychologiquement) mais on peut se poser la question des réactions chez un individu qui regarderait cela de l'extérieur.
Bert n'est d'ailleurs pas dupe de cette mise en scène en parlant du "grand théâtre des religions et des gourous" dont il ne s'exclut pas.
Je m'interroge aussi sur la valeur thérapeutique des constellations "fortes et impressionnantes",quand on sait que Bert et Sophie interdisent toute étude statistique sur les constellations sous prétexte que cette étude va perturber le champ psychique du mouvement de l'âme: curieuse approche pour une Sciencia;les physiciens n'arrêtent pas pour autant les recherches quantiques; et pourtant ils sont dans la même configuration psychique(l'observateur perturbe l'expérience par son regard).
Addendum(2016):Les choses ont bien changé en 2016:Les époux Hellinger sont fatigués par des accidents traumatiques corporels respectifs.
Aucun d'eux n'a la force de tenir ce séminaire; heureusement les formateurs de Hellingerschule sont présents pour prendre le relais.
Les chinois et les russes forment plus de 60p.100 des participants du séminaire international.
Les ovations infantiles des élèves,vierges et avides de connaissance de soi, résonnent difficilement en nous, européens de l'Ouest qui nous méfions des phénomènes sectaires.A chacun de se faire une opinion.


  
et


Un petit regret:les psychothérapies et leurs praticiens sont régulièrement pointés du doigt par les Hellinger(et leurs fidèles élèves!):
Dès qu'il y a un blocage dans une constellation, c'est la faute à la psychothérapie "qui est trop dans la tête".
Heureusement, cette fois-ci, à chaque fois que c'était évoqué, le client disait qu'il n'avait rien fait de cela avant;prouvant ainsi qu'il n'est pas nécessaire de pointer du doigt une pratique pour mettre en avant une autre.
Diaboliser et exclure va à l'encontre de l'esprit des constellations qui cherche à réunir plutôt qu'à séparer.
Les psychothérapies sont les ancêtres des constellations familiales et Bert Hellinger n'existerait pas tel qu'il est sans les multiples courants psychothérapiques qu'il a fréquentés.
Elles méritent le respect selon la loi de préséance et devant le nombre de gens qu'elles ont aidé à vivre et qu'elles continuent à satisfaire.

De mon point de vue,les patients font une psychothérapie parce qu'ils sont bloqués dans leur processus de vie.Mais elles ne suffisent pas dans la plupart des cas pour sortir les clients de leurs vieux démons.
Les constellations familiales marchent encore mieux chez ceux qui ont déjà fait une psychothérapie sérieuse,pour peu qu'ils s'ouvrent au nouveau.
http://www.constellations-familiales-paris.com/differences-entre-la-psychanalyse-et-les-constellations-familiales.php
Les constellateurs qui n'ont pas fait de psychothérapie personnelle ,(même haut placés dans la pyramide des constellations), sont quelquefois  maltraitants avec leurs clients car ils n'ont travaillé sur leur Ombre personnelle et leur fantasme de toute puissance infantile;ils restent souvent très immatures dans leur conception du monde.
Ne pas avoir fait de psychothérapie personnelle et ne pas s'ouvrir à sa souffrance d'enfant, c'est aussi prendre le risque que soient activées des scories de la "pédagogie noire" pour tout aidant ,comme le dit très bien la psychanalyste  suisse allemande Alice Miller.
http://www.alice-miller.com/livres_fr.php?page=2b

On sait maintenant grâce aux petscans neurologiques qu'il faut créer du nouveau pour sortir du champ d'attractivité de l'ancien. C'est ce que proposent les constellations familiales en ouvrant d'autres réalités possibles.
Elles ne doivent pas intervenir trop tôt dans la psychothérapie, en particulier en cas de maltraitance; sinon le "saut quantique" vers les constellations ne sera pas accepté et risque d'être vécue comme une injonction supplémentaire malvenue.
On connaît très bien en psychothérapie le sens de la résistance....En constellation, parce que cela peut sembler un jeu,il faut rester vigilant à ne pas montrer ce que le client ne veut pas voir.... et savoir attendre...sinon c'est l'aggravation assurée ou du moins la déception pour le constellateur.

Souhaitons "tout le bonheur du monde" aux époux Hellinger pour l'année 2012...........et à l'année prochaine... en Bavière

Yann-Yves Mallet .©






                                                                                                                                                                                 Malletyann@aol.com